Protéger ses cultures de tomates au potager en choisissant le bon modèle de serre

serre

Si vous aimez cultiver des plantes potagères, comme la tomate, vous pouvez investir dans une serre pour protéger vos cultures. Il ne vous faut cependant pas faire installer n’importe quel modèle de serre dans votre jardin. Il vous faut une serre pour tomates répondant à certains paramètres garantissant la protection optimale de vos cultures.

Pourquoi planter des tomates sous serre ?

La tomate se cultive tout au long de l’année. Vous pourrez choisir de la planter en pot. Mais pour un meilleur rendement, vous pouvez aussi envisager une culture sous serre. Grâce à un abri pour tomates installé dans votre jardin, vous offrez à vos légumes des conditions optimales pour se développer. Cultiver la tomate sous serre vous permettra notamment d’en récolter tout au long de l’année et d’en être jamais à court pour vos multiples préparations culinaires. La culture sous serre garantit à vos tomates de la luminosité, mais aussi une chaleur douce qui favorise leur développement. Une serre tomates vous donne l’opportunité de récolter plusieurs semaines à l’avance par rapport à un potager classique. Vos tomates seront préservées du froid hivernal, et vous pourrez continuer à en profiter toute l’année. Pour découvrir les multiples avantages d’une culture sous serre pour vos tomates, cliquez ici.

Quelle serre pour des tomates ?

La tomate est une plante assez fragile. C’est pour cette raison qu’il vous est vivement recommandé de recourir à une serre pour tomates pour faire de belles récoltes. De la pluie ou de la neige peut en effet vite avoir raison de vos plantes. Les intempéries favorisent en effet l’apparition de différentes maladies, pour ne citer que le mildiou par exemple. En cultivant vos plantes dans une serre tomates, vous réduisez les risques de maladie, car vous pourrez contrôler aisément les facteurs climatiques. Une serre peut avoir une armature en acier, en aluminium ou en bois. Pour le vitrage, vous pouvez miser entre du verre, du plastique, du vitrage en polycarbonate, etc. Pour la forme, il y a la serre tunnel, la serre châssis, la serre adossée, la serre murale, la mini-serre… Pour cultiver des tomates, et ne plus dépendre de la météo pour faire de belles récoltes, vous pouvez opter pour une serre de jardin. Ce type de serre garantira une parfaite luminosité à vos tomates et à d’autres légumes encore, comme les aubergines ou les courgettes. Si vous vivez dans une région sujette aux intempéries, choisissez une serre résistante avec un vitrage en verre feuilleté de préférence, ou en verre trempé.

Comment mieux protéger ses tomates sous serre ?

Pour tirer pleinement profit de la culture sous serre pour vos tomates, il vous faut miser sur quelques astuces simples. Vous devrez notamment utiliser un fil-tuteur pour laisser vos végétaux se développer le long de celui-ci, la tomate étant une plante poussant en hauteur. Apprenez à pincer les tomates pour un meilleur résultat. Vous devrez veiller à enlever les plants gourmands ou encore les fleurs jaunies pour optimiser le développement de vos tomates. Il vous faudra cependant mettre en place un système d’arrosage automatique, car la tomate est assez gourmande en eau et exige plusieurs arrosages journaliers. Avec un abri tomates jardin, vous pourrez aspirer à faire de jolies récoltes en août pour des semis réalisés durant le mois de mars. Avec les serres à tomates, toutefois, il sera possible de commencer les semis plutôt ou beaucoup plus tard, grâce à la possibilité de gérer les variations de température.  Vous devrez cependant rester attentif à la qualité de votre sol, à la température et au niveau d’humidité. À moins d’opter pour une serre châssis ou une serre tunnel, vous devrez prévoir des aérations adéquates pour votre serre. Des ouvertures automatiques intégrées aux fenêtres constituent des options pratiques.

Comment construire une serre de jardin tunnel ?
Comment utiliser convenablement la consoude au jardin ?